Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 09:03

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un livre dont j'attendais beaucoup (car je voudrais être maraîchère et non jardinière) mais sur une petite surface. 

récit précis et pratique, destiné plutôt à des professionnels car très technique mais compréhensible par toutes et tous, de Jean Marie FORTIER sur l'expérience de sa femme et lui au Québec, sur leur ferme "Les jardins de la Grelinette".

 

Le jardinier-maraîcher
Manuel d'agriculture biologique sur 
petite surface


 Jean-Martin Fortier 

Préface de Laure Waridel
Illustrations de Marie Bilodeau 


ISBN 978-2-89719-003-3 
200 pages - 30 $ - 25 euros 
En partenariat avec Équiterre

Aussi disponible en numérique
 En librairie le 28 août 2012
France : parution le 17 octobre 2012

Repost 0
Published by detourparlaterre.over-blog.com - dans le coin des lectures
commenter cet article
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 14:38

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je suis ravie de vous parler d'une maison d'éditions géniale (cela n'engage que moi) pour tout jardinier ou maraîcher bio : Terre vivante (vous retrouverez cette maison d'édition sur http://www.terrevivante.org/)

 

Voici des ouvrages de référence, retrouvés invariablement chez les maraîchers bio rencontrés - et cette liste n'est pas, loin s'en faut, exhaustive : 

- Cueillettes sauvages sans risques. 

 Baies, plantes, champignons.

Auteure Sylvie HAMPIKIAN

- Potager, verger, ornement.

  Le guide du jardin bio

Auteurs : Brigitte Lapouge-Déjean - Jean-Paul Thorez

- Puceron, mildiou, limaces... : Prévenir, identifier, soigner bio.

Auteur : Jean paul THOREZ

- Les poireaux préfèrent les fraises

Les meilleures associaiton de plantes.

Auteur : Hans WAGNER 

Repost 0
Published by detourparlaterre.over-blog.com - dans le coin des lectures
commenter cet article
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 12:16

Ce livre, édité chez Dakota Editions en 2011 contient 40 ballades à moins d'une heure de Paris 

Les itinéraires sont clairement expliqués, il y a des planches photos d'animaux "rencontrables", une carte IGN de chaque ballade, le transport (voiture et/ou transports en commun....

Nous en avons déjà testé deux pour vous :

  • le Parc Régional naturel de la Chevreuse et le chemin de Racine

    IMGP0760.JPG

Incoryable ce paysage de campagne riante et herbeuse, avec chèvres et vaches, le tout surplombé par des châteaux médiévaux et des barrières de forêt.

Et puis, au milieu de la ballade, une plaine fleurie de colza, d'un plat parfait.

 

  • la forêt de Sénart que nous avons préférée à celle de Fontainebleau car plus naturelle même si elle reste quadrillée de routes forestières. Une forêt de chênes multicentenaires et d'autres plus jeunes mais tout aussi impressionnant et majestueux.

     

     

Repost 0
Published by detourparlaterre.over-blog.com - dans le coin des lectures
commenter cet article
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 12:20

... qui n'a de rapport avec la nature que le nom : Les filles du botaniste, de Dai SIJIE, avec Mme Li XIAORAN, M.LIN, Mme Wang WEIDONG, produit par SOTELLA et FAYOLLES FILMS en 2006. 

 

Un film d'amour magnifique, d'une sensualité parfaite dont le sous-titre rappelle le discours libertaire "La première des libertés est celle d'aimer."

 

Repost 0
Published by detourparlaterre.over-blog.com - dans le coin des lectures
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 11:48

Hey hey 

Un documentaire en libre rediffusion sur Arte:  link (http://videos.arte.tv/fr/videos/notre_poison_quotidien-3761854.html



Un documentaire (et un livre du même nom) de la journaliste Marie-Monique Robin.



Voir également un débat entre la journaliste Marie-Monique Robin, auteure d'un documentaire et d'un livre sur l'industrie chimique, et Jean-Charles Bocquet, directeur du syndicat de l'industrie des pesticides sur le site de Libération.fr :  link  (http://www.liberation.fr/terre/06013220-pesticides-notre-poison-quotidien )

 

MErci à Maud pour son information



Repost 0
Published by detourparlaterre.over-blog.com - dans le coin des lectures
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 12:57
  1. Le livre noir de l'agriculture, Comment on assassine nos paysans, notre santé et l'environnement , Isabelle SAPORTA, éditions Fayard collection Documents, parution en février 2011, 252 pages pour 18 euros environ.

     

    Extrait de la présentation de ce livre par l'éditeur : « Vous souvenez-vous des Shadoks, ces étranges oiseaux qui passaient leur vie à pomper, pomper, pomper et à inventer des machines toujours plus absurdes ? Les Shadoks, aujourd’hui, c’est nous, ou plutôt notre agriculture. Malgré son coût prohibitif, celle-ci ne respecte ni le pacte social qui la lie aux paysans, ni le pacte environnemental qui la lie aux générations futures, ni même le pacte de santé publique qui la lie à chacun de nous. Les ressources d’eau sont gaspillées, polluées. Nous recevons chaque jour dans nos assiettes notre dose de pesticides et autres résidus médicamenteux. L’agriculteur ne s’en sort plus, et il est injustement voué aux gémonies, lui qui n’est que le bouc émissaire d’un système qu’il subit. La confiance est rompue.

    Pendant deux ans, Isabelle Saporta a parcouru les campagnes françaises. Dans cette enquête, elle met au jour l’absurdité du système, en le remontant de la fourche à la fourchette, du cours d’eau pollué aux cancers environnementaux provoqués par les pesticides, des animaux trop traités à l’antibiorésistance.

    La conclusion semble s’imposer : puisque notre agriculture pose plus de problèmes qu’elle n’en résout, il est urgent de changer de cap et de revenir à davantage de raison. Mais si tout le monde s’accorde sur le constat d’échec, aucun responsable politique ne veut prendre le risque de s’attaquer aux fondements de l’agriculture intensive.

    Loin de se contenter de brosser un tableau alarmiste, Isabelle Saporta avance des solutions simples. Pour les trouver, il suffit de savoir écouter ceux qui connaissaient le monde avant son délire productiviste. Ceux qui, aujourd’hui, travaillent d’arrache-pied à remettre les champs dans les sillons du bon sens paysan.

     

    Isabelle Saporta est journaliste. Elle a longtemps préparé les émissions de Jean-Pierre Coffe sur France Inter. Elle est l’auteur de documentaires, dont Manger peut-il nuire à notre santé ? et collabore à Marianne. »



  2. Les fruits de ma colère : Plaidoyer pour un monde paysan qu'on assassine, Pierre PRIOLET, éditions Robert Laffont, parution en février 2011, 158 pages pour 12 euros environ.

     

Extrait de la présentation de ce livre par l'éditeur : «  Ils sont des  milliers d’agriculteurs,  pris comme lui à la gorge, à disparaître sans faire de bruit, dans l’indifférence. Parce qu’il a les mots pour raconter les vergers à l’abandon, le paysage français qui se désertifie, l’humiliation quotidienne de paysans infantilisés par les subventions, le scandale de la grande distribution qui les étrangle, les pesticides autorisés en Espagne alors qu’en France, les agriculteurs sont traités de pollueurs. Parce qu’il n'adhère peut-être aussi à aucun syndicat et que sa parole est libre, Pierre Priolet est devenu en quelques mois le porte-voix d’un monde qu’on assassine. Passionné, il ne se contente  pas de dénoncer, il se veut aussi l’instigateur d’un projet pour bâtir un nouveau système de distribution qui se passerait des aides, et il se bat  pour l’idée d’une société où l'on consommerait plus juste. »

 

 

Repost 0
Published by detourparlaterre.over-blog.com - dans le coin des lectures
commenter cet article
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 12:07

Mes bests sellers, qui ont indéniablement participé de cette nouvelle aventure ….

 

1) Le pouvoir du moment présent, Guide d'éveil spirituel, Eckhart TOLLE, Ariane Éditions inc, parution en 2000.

N'a pas plu à tous les ami-e-s à qui je l'ai recommandé (à dire vrai, a plu essentiellement à moi )

 

 2) La voix perdue des hommes, Yves SIMON, roman publié par les éditions Grasset-Lasquelle, parution en 2002

 

3) Le Parfum, Patrick SUSKIND,  traduction de Bernard LORTHOLARY, éditions           Fayard, première parution en1986.

 

4) 80 hommes pour changer le monde, Entreprendre pour la planète, Sylvain DARNIL et Mathieu LE ROUX, Éditions JC Lattès, parution en 2005 

 Quand le développement durable n'est plus une expression pour mieux nous faire attendre et avaler qu'après la Révolution agricole, la croissance peut être verte ...

 Ils ont aussi un site intitulé tour du monde en 80 hommes (Glups, mais y a des femmes aussi les mecs ... et trois points de moins sur l'échelle de Richtig....) http://www.80hommes.com/

 

5) Pour l’espoir et la combativité, La force qui nous manque, Petit traité d'énergie et d'orgueil féminin, Eva JOLY avec la collaboration de Judith Perrignon, éditions Les Arènes, parution en 2007.

 

Il y en aurait plein d’autres, évidemment…..

J'attends aussi et surtout vos recommandations ! 

Repost 0
Published by detourparlaterre.over-blog.com - dans le coin des lectures
commenter cet article
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 10:16

Alors, sans ordre ( maman, non comment   (De là à dire que j'aime ou prône l'anarchie quand même....) 

 

1) Merci Lucie pour ce livre dans lequel j'ai retrouvé ma théorie sur la relocalisation de la vie et plein de réflexions intéressantes, en plus d'un humour fulgurant : Un jardin dans les Appalaches, Barbara KINGSOLVER, aidée par sa fille Camille et son marie Steven L.HOPP, traduction Claire BUCHBINDER, éditions Payot et Rivages, coll. Littératures étrangères / rivages, parution en 2008.

2) Ne soyons pas des écologistes benêts, Aurélien BERNIER, Michel MARCHAND, éditions Mille et une nuits, parution en 2010.

Ce petit opuscule reprend l’idée de Hervé KEMPF selon laquelle le projet écologique est un projet politique, comportant un volet économique et social, les inégalités sociales étant indissociablement liées avec l’épuisement des ressources et l’atteinte à la biodiversité.

3) Tout Hervé KEMPF et notamment, Comment les riches détruisent la planète, éditions du Seuil, collection Points / essai, parution en 2009.

4) Pour montrer enfin que les idéologies ne sont pas mortes, qu’une seule est bien vivace et a réussi à être présentée comme la vérité, fatale et surtout indépassable …. Manifeste d’économistes atterrés, collectif de Philippe ASKENAZY, Thomas COUTROT, André ORLEANS, Henri STERDYNIAK, éditions LLL Les liens qui libèrent, 2010.

Je crois que Frédéric LORDON, vu et entendu par certain-e-s en divers lieux et notamment – et oui tout arrive, même des économistes qui rappellent qu’orthodoxie et honnêteté ou du moins liberté intellectuelle n’ont jamais fait bon ménage – à la Fête de l’Humanité.

5) Pour un projet de société alternatif, La Voie, Pour l’avenir de l’Humanité, Edgar MORIN, éditions Fayard, parution en 2011

6) Evidemment, celui dont je suis devenue fan depuis que j’ai eu la chance de le rencontrer, Stéphane HESSEL, Indignez-vous !, éditions Indigène, collection ceux qui marchent contre le vent, 2010.

D’ailleurs, l’ensemble de cette collection semble s’inscrire dans une même lignée de refus PACIFIQUE de l’oppression et des conventions ou ordres absurdes.

 

Repost 0
Published by detourparlaterre.over-blog.com - dans le coin des lectures
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de detourparlaterre.over-blog.com
  • : récit et anecdotes d'un changement de vie.
  • Contact

Profil

  • detourparlaterre.over-blog.com
  • J'ai bientôt 30 ans. L'âge parfait pour les décisions "sérieuses" et commencer une nouvelle vie...

Recherche

Archives