Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 11:15

Vendredi 13 mai

 

Hier, il m'a fallu aller à la capitale pour des questions administratives. Cela m'a permis de passer du temps avec Oliv et de revoir mon supérieur. Le déjeuner avec Marie et lui fut plus qu'agréable et je perçois, avec une acuité particulière, la distance qui s'est installée entre ma vie actuelle et celle qui était la mienne à l'association, en finalement peu de temps puisque cela fait seulement 5 mois que j'ai quitté le poste.

 

Quand je reviens ce matin, Marco et Jimmy décident de profiter de la présence de Benjamin, un ami qui a dormi sur place, pour remonter la serre.

Comme il n'y a pas suffisamment d'escabeau et de tournevis, je suis exemptée de participer et n'en suis pas mécontente. J'en profite pour arroser les semis puis désherber et biner les courgettes puis le basilic. La terre forme une croûte tellement dure qu'il arrive que la binette rebondisse sur le sol sans y pénétrer. Il faut donc doser l'énergie avec laquelle on la lance sur le sol, afin d'éviter un tel dérapage qui pourrait bien se terminer sur un plant !

 

Vers 11h, alors que les arceaux ont pris place sur les pieds, Jimmy m'informe qu'il s'absente.

Je poursuis les tâches inscrites sur le tableau : planter les basilics en lieu et place de ceux qui ont disparu dans les rangs en pleine terre et en rajouter sous la serre, au milieu des concombres.

J'en profite pour désherber les lignes de tomates et de concombres sous cette serre.

Une fois que tout cela est fini, je retourne à la maison pour déjeuner – finalement, pas de repas chez Manu pour Marco, parti à Laval régler des questions administratives urgentes et moi.

 

Après déjeuner, en parfaite synchronisation avec Jimmy qui revient, nous partons arroser lui les tomates et moi les courgettes. C'est interminable car les 2 plantes ont besoin de beaucoup d'eau en cette période de sécheresse, et nous leur en versons d'autant plus que nous savons que nous ne les arroserons ni demain ni après-demain. A raison de 3 à 5 pieds maximum par arrosoir, en sachant qu'il y a environ 180 pieds, cela donne entre 40 et 65 arrosoirs à remplir puis à porter et vider. Un exercice parfait pour qui prétend au titre de M.Muscle ! La patience est de mise ; heureusement que la sensation de leur donner un élément vital et précieux devient une motivation suffisante à ne pas progressivement négliger ce travail et verser une dose moins conséquente d'eau.

Ci-dessous, une courgette en fleur qui commence à développer le fruit. 

fruit-courgette-en-dvt.JPG

 

Je file vers 17h30 pour nettoyer ma chambre et la caravane prêtée par Jérôme : c'est ce week-end que Marie, Mike, Clarisse et Benoît me rendent visite.

Je me fraye un passage parmi les herbes hautes, colorées de jaunes, de blanc et - cela est nouveau - du rouge sang des coquelicots.

coquelicots.JPG

J'aurais le temps de faire les courses et une séance de piscine avant l'heure théorique de leur arrivée. Ils arriveront 2 heures plus tard, après une visite de Mag, Vinz et Jérôme que nous retrouvons, entre autres, chez Manu et en même temps que Julien qui finit

Bonne soirée qui se termine par un verre à la maison : pour ceux qui n'aiment pas le pastis, il y a du rosé. Les conversations vont bon train, et Clarisse nous sidère de sa culture vachesque et rurale.

 

 

PS : les vaches se sont échappées du champs, l'herbe étant – c'est bien connu – toujours plus verte chez le voisin, lequel voisin a appelé le malheureux propriétaire. Heureusement, avec l'aide de Michel, Jimmy et son père, Marco a pu les ramener sans trop d'encombre.

 

METEO :

Chaleur étouffante et apothéose solaire.

Vent toujours aussi virulent.  

Partager cet article

Repost 0
Published by detourparlaterre.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de detourparlaterre.over-blog.com
  • : récit et anecdotes d'un changement de vie.
  • Contact

Profil

  • detourparlaterre.over-blog.com
  • J'ai bientôt 30 ans. L'âge parfait pour les décisions "sérieuses" et commencer une nouvelle vie...

Recherche

Archives