Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 11:20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MARDI 29 mars 2011

 

 

Mon réveil n’a pas fonctionné, le footing sera pour demain. Don't act...

 

Ce soir, c’est la dernière livraison de paniers avant la trêve annuelle de 4 Le vrai mois de travail au jardin s’ouvrira alors. La trêve veut en effet dire que nous pourrons nous consacrer entièrement à la mise en place de la nouvelle saison, alors qu’actuellement, un jour entier est consacré à la préparation et livraison des paniers.

 

Mais pour l’instant, il reste celui de ce soir à compléter et ce n’est pas facile, car il reste peu de légumes. Je vais cueillir les salades et j’en profite pour enlever les tunnels nantais qui restaient en terre pour les protéger.

Puis c’est au tour du persil. Ajoutés aux panais et pommes de terre en double dose, ainsi qu’à de la farine, des œufs ainsi que de la confiture de mûre et du pâté de mouton pour les plus grands, les paniers seront bien garnis ce soir encore.

 

Au fait, j’étrenne mon long imperméable de jardinière, qui se recouvre de boue rapidement et passe du vert kaki au vert caca... Cette fois c’est sûr, j’ai le look cocotte !

 

J’ai presque fini quand Marco m’appelle pour déjeuner, vers 13h45. Son repas embaume la maison.

En rentrant dans la maison, je remarque que la livraison de vin est arrivée : 70 litres trônent dans l’arrière cuisine. Ben oui, faut pas faire les choses à moitié !

Ah, j’oubliais de vous dire que la matinée n’a pas commencé tout de suite. En effet, la blessure au dos de Jimmy, qui a ronflé toute la nuit depuis le canapé ( ;))) ne s’arrange pas, bien au contraire. Comme il n’a pour tout moyen de locomotion qu’une mobylette, je préfère l’emmener bien au chaud et calé sur un siège en voiture à Meslay du Maine pour trouver un ostéopathe. Charlotte, si tu étais là, ça serait déjà réglé !

 

Reprenons le fil, par un moment fort agréable : le déjeuner. Mesdames et Messieurs, attention cependant : ne compter pas les calories !!! mais quand beurre breton, crème entière, fromage, ail et persil s’allient aux pommes de terre fondantes, le résultat est …délicieux, le tout accompagnant des saucisses de bœuf maison.

 

L’après-midi s’ouvre par des semis en serre car il pleut, avec des averses assez drues. C’est bien la première fois de ma vie que j’apprécie la pluie, alors même que je travaille en extérieur ! D’ailleurs, il a plu également dimanche, la terre est moins crevassée.

Heureusement, nous avons enfin été livrés en terreau cet après-midi même.

 

Je sème :

  • des godets de roquette,

  • 60 godets de melon, de 3 sortes différentes (petits gris de Rennes, Noir des carmes, orange de Cantaloup) qui seront principalement pour NOTRE consommation personnelle, et toc,

  • Des fleurs : l’hysope (qui est aussi une plante médicinale aux nombreuses vertus), la nielle de damas, les pois de senteur.

hysope.jpg                  nielle-de-damas.jpg              pois-de-senteur_24104-copie-1.jpg   

 

De mieux en mieux : les graines de melon, il faut les planter verticalement, la pointe vers le bas, en poquets de 3. Heureusement pour ma santé mentale, les graines sont relativement grosses. Par contre, les graines de roquettes font parties de records de petitesse !

 

planter-le-melon-vertical.jpg

 

Je répare aussi une erreur faite la semaine  dernière : semer les graines de concombre dans des godets trop petits pour toute cucurbitacée qui se respecte ! Je récupère donc les graines germées avec leur racine et les rempotent dans un godet plus grand.

 

Comme la serre de semis n’est pas vraiment hermétique, vu le grand morceau de ciel que j’aperçois au dessus de moi, je transfère les plantes les plus sensibles au froid (thym, basilic, concombres, melons, salades….)

J’arrose ce qui a besoin de l’être. Pas le temps de faucher les orties pour préparer le purin, on verra ça demain !

 

PS : j’ai appelé cette journée le défilé car de nombreuses – encore plus qu’à l’accoutumée – personnes viennent au Plessis : le livreur de vin, les géomètres pour le bornage des haies, le livreur de terreau, le boulanger qui apporte le pain bio pour ce soir, un membre de l’AMAP, Michel, un ami de Jimmy qui prend de ses nouvelles, Jean-Louis, le père de Marco. Et Marco rend aussi visite à pas mal de monde : un ami producteur bio également, le notaire, le magasin de produits agricoles, les producteurs de gouda l’AMAP…

 

Tiens, en parlant d’AMAP : ce soir, c’était soirée dégustation. Je n’y étais pas mais je vois les restes de la ripaille : dés de gouda à 7 ou 8 goûts différents, hydromel, cidre, miel de sarrasin et autres parfums, fromage de chèvre, de la faisselle au crottin sec, pain d’épice, pains… tu m’étonnes que Marco n’ai plus faim en rentrant.

 

Pendant que je suis seule à la ferme, je prends enfin le temps d'appeler mes parents et ma soeur. Ça me fait bien plaisir de les entendre et de prendre de leurs nouvelles. Merci Mél. Pour tes compliments sur le blog, ça me fait chaud au cœur. Merci Dad, merci Mum de votre fierté inconditionnelle, c'est beau d'être des parents comme ça.

 

METEO :

Temps gris et pluvieux, nombreuses averses sporadiques, quelques rares percées de soleil.

Températures douces.

Partager cet article

Repost 0
Published by detourparlaterre.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de detourparlaterre.over-blog.com
  • : récit et anecdotes d'un changement de vie.
  • Contact

Profil

  • detourparlaterre.over-blog.com
  • J'ai bientôt 30 ans. L'âge parfait pour les décisions "sérieuses" et commencer une nouvelle vie...

Recherche

Archives