Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 00:08

Labour toujours !

 

Aujourd'hui, l'entreprise agricole chargée du labour des parcelles de potager, allées comprises, doit passer. Cela signifie donc que plus rien ne doit subsister en terre, à moins de pouvoir être broyé et mélangé au sol à profit.

 

Jean-Louis et moi passons donc notre matinée à :

  • lever et déterrer les derniers poireaux

  • lever et récolter les dernières routes de panais

  • lever et récolter les radis noirs, qui seront ensuite triés : distribution via l'AMAP versus consommation du bétail,

  • récolter les navets qui seront par contre tous donnés aux bêtes,

  • cueillir des salades, qui seront triées de la même façon, et démontage des tunnels nantais,

IMGP0541.JPG

 

 

Le but de ces petits abris est de permettre d'une part une production plus importante, en protégeant les végétaux placés dessous de leurs « prédateurs » et des intempéries mais aussi en augmentant la température, et de permettre de produire de façon précoce ou au contraire en arrière saison, en garantissant aux végétaux une température plus douce.

 

Pendant ce temps, Marco fait monter les moutons dans la bétaillère, non sans mal, pour les amener dans leur pâture. C'est la pagaille, car il faut séparer mères et agneaux et que le camion doit leur faire envisager le pire : l'aller-simple pour l'abattoir.

 

Nous déjeunons tardivement et reprenons alors que le tracteur super-puissant et sa charrue de 6 socs arrive pour labourer.

 

C'est fou ce que c'est beau, une terre retournée. Mais c'est la dernière année, car d'aucuns défendent l'idée selon laquelle le labour a été l'invention technique la plus précoce et déjà erronée, le premier pas vers notre agriculture productiviste, pleine de contre-sens et de danger pour la nature. En effet, le labour cause d'abord un mélange des couches du sol, un enfouissement de la couche supérieure, l'humus, qui protège le sol notamment de l'érosion, un pareil retournement de la faune microscopique qui entretient le sol, un tassement des couches situées sous le sillon … Bref, la mort lente du sol, longtemps dédaigné pour la concentration sur la seule plante.

A la place, de nombreux paysans et chercheurs préfèrent un travail superficiel de la terre. L'aération et l'ameublissement de la terre est garantie par le passage de ces outils non rotatifs, par une érosion moindre, les vers de terre et autres insectes ou champignons et enfin le semis sous couvert, les racines du semis permettant une bonne circulation de l'air et des minéraux, la présence du couvert évitant la concurrence des mauvaises herbes.

 

Plus d'informations sur le net grâce à une littérature très fournie et notamment aux interventions de Claude BOURGUIGNON dans un court métrage : « Agriculture biologique, un autre horizon : la vie du sol » http://www.youtube.com/watch?v=yNQXCpX1A5g

A La Mauvaise Herbe, c'est la dernière année de labour d'ailleurs.

 

Marco m'emmène près des p...... de butées de carottes – que je n'ai toujours pas avancées – sur la parcelle que j'avais désherbée. Il a préparé des planches de terre. Nous y traçons, au cordeau, 3 rangs que nous semons de poireaux de Liège et de Carentan. Ah, bien sûr, toutes les semences sont bios. C'est une exigence du cahier des charge de l'agriculture biologique (que vous trouverez dans la rubrique agriculture biologique)

Ce semis en planche dite pépinière permettra la première pousse du poireau qui sera ensuite repiqué en pleine terre et récolter d'octobre-novembre à février-mars.

 

La graine du poireau doit mesurer 1 mm de diamètre. Il faut en semer une tous les 2 cm environ...

Je mets du temps …

 

Ma journée se finit par un tour auprès des semis précédents, pour les regarder pousser et les arroser.

IMGP0515--2-.JPG

 

Partager cet article

Repost 0
Published by detourparlaterre.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de detourparlaterre.over-blog.com
  • : récit et anecdotes d'un changement de vie.
  • Contact

Profil

  • detourparlaterre.over-blog.com
  • J'ai bientôt 30 ans. L'âge parfait pour les décisions "sérieuses" et commencer une nouvelle vie...

Recherche

Archives