Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 10:33

LUNDI 14 mars 2011

 

Deuxième semaine, ça rigole plus là !

Après un week-end chargé mais reposant sur Paris - le comble ! - je reprends le train direction Sablé. En prime : Oliv. m’accompagne. C’est peu dire que je suis aux anges de pouvoir lui montrer le superbe endroit dans lequel je travaille et où se déroule ma nouvelle petite vie.

 

Afin de ne pas trop amputer ma semaine de travail tout en conservant suffisamment de temps pour les amis et Oliv., j’ai prévu de rentrer le vendredi par le dernier train direct, et de revenir le lundi par le train de 7h30 et donc de pouvoir commencer ma journée vers 9h30.

C’était sans compter l’imprévisible : à 5 min. de la gare de Sablé-sur-Sarthe, notre terminus et alors que nous avons pris nos sacs, nous apprêtant à descendre, le train fait un mouvement étrange et s’immobilise.

Arrêt de 2h au final, pour cause de personne sous les roues ! Sous le choc, nous attendons patiemment et arriverons finalement, après quelques courses, vers 12h à la ferme de la Mauvaise Herbe.

 

Je laisse Oliv. à sa sieste et regarde le programme laissé, à ma demande, par Marco.

Comme tous les lundis, la priorité est de préparer les légumes qui composeront les paniers.

En cette fin d’année potagère et d’hiver, ce sont toujours les légumes racines qui s’invitent à notre table :

  • panais.

J’en déterre 2 caisses et m’étonne de la résistance de cet ancêtre de la carotte, tant au gel qu’à l’arrachage - pourtant puissant, vous imaginez bien – que mes mimines lui infligent.

Un rang me résiste particulièrement, enterré profondément, et mes coups de bêches sont parfois maladroits, cassant la racine recherchée.

 

  • carottes,

  • navets.

Ces derniers sont déjà dans les caisses, il me faudra les laver et je m’y attèlerais demain matin car, après avoir puisé l’eau du puits pour laver les 2 caisses de navets, la nuit commence à poindre.

 

Entre temps, 78 poireaux ont fini dans la brouette, nettoyés de leurs feuilles pourries ou sèches, parés pour être distribués. 3 ont fini dans un petit panier, pour notre consommation personnelle, car en les levant avec la bêche, j’ai coupé leur oignon.

 

J’en ensuite couru – et ce n’est presque pas une image – jusqu’au semis de la semaine dernière, pour voir si les graines commençaient à germer et les arroser grâce à un super pulvérisateur.

IMGP0524.JPG

 

Je fais le repas ce soir, pensant faire un gâteau garni pour l’anniversaire de Jimmy.

Au menu, émincée de poireaux aux lardons de porc et de saumon en gratin accompagnée de tartines ail et vin blanc elles-aussi gratinées, plateau de fromages et crème au chocolat à partir de lait et d’œufs fermiers.

 

Nous allons prendre un repos bien mérité.

 

METEO : En arrivant, ciel très gris mais après le déjeuner et quand je me mets à travailler, un rayon de soleil pointe et ne désempare pas, élevant la température.  

Partager cet article

Repost 0
Published by detourparlaterre.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de detourparlaterre.over-blog.com
  • : récit et anecdotes d'un changement de vie.
  • Contact

Profil

  • detourparlaterre.over-blog.com
  • J'ai bientôt 30 ans. L'âge parfait pour les décisions "sérieuses" et commencer une nouvelle vie...

Recherche

Archives